Les nombreux avantages de l’utilisation des brise-vent

Bien que l’hiver ait été doux cette année, nos hivers en Ontario sont en général froids et très neigeux. Prévoyez le coup et installez un brise-vent avant l’hiver prochain; les brise-vent sont une bonne façon d’emprisonner la neige et d’empêcher qu’elle ne s’accumule dans les allées et les entrées, autour des bâtiments, et dans les cours de ferme et d’autres endroits très utilisés. Pour vous, cela signifie :

  • des économies éventuelles de combustible;
  • la réduction de l’usure de votre équipement chasse-neige;
  • moins d’argent et de temps consacrés au déblaiement de la neige;
  • un accès facile à votre bétail;
  • des déplacements plus sécuritaires le long des routes rurales.

Les brise-vent ont des avantages le reste de l’année aussi. Lorsqu’ils sont plantés autour de champs en culture, de parcs d’engraissement, de bâtiments d’élevage, de pâturages et d’aires de mise bas, les brise-vent réduisent la vitesse des vents et :

  • accroissent les rendements et réduisent l’érosion du sol;
  • diminuent le stress subi par les animaux et améliorent leur santé;
  • accroissent l’efficience des aliments pour les animaux;
  • protègent le milieu de travail dans les aires d’élevage et autour de celles-ci.

De plus, les brise-vent plantés autour de votre maison et des bâtiments de votre ferme peuvent réduire vos coûts chauffage de 30 %!

« Avant que [le brise-vent] soit planté ici, ce n’était pas rare d’avoir quatre ou cinq pieds de neige dans toute l’entrée de cour – [en 2015] avec toute la neige qui est tombée, nous avons eu au plus 10 pouces de neige. Je suis aux anges. Le brise-vent [a] fait tout ce qu’il est supposé faire et probablement plus. »

Mike Downey, agriculteur

Alma, comté de Wellington

 Un brise-vent fait une fantastique clôture pare-neige vivante. Il dépose la neige du côté sous le vent de la haie d’arbres et protège les endroits très utilisés contre l’accumulation de neige sur une distance qui peut égaler trois fois la hauteur des arbres. Un brise-vent de 10 mètres (33 pieds) de haut pourra déposer la neige à 30 mètres (98 pieds) de distance.

Conseils pour l’entretien des brise-vent

Les arbres sont dormants en hiver et au début du printemps, le moment est donc bien choisi à l’heure actuelle pour évaluer la santé de vos arbres et déterminer si des mesures d’entretien s’imposent. L’entretien régulier augmentera l’efficacité de votre brise-vent et créera un abri plus efficace du côté sous le vent. Les pratiques d’élagage et d’éclaircissage diffèrent selon le type de brise-vent et les espèces d’arbres. Parlez à un forestier ou à votre responsable local de la conservation de la nature pour élaborer un plan d’entretien convenant à vos objectifs et à votre type de brise-vent.

 Éclaircissage d’un brise-vent de conifères

FINAL thinning image

Figure 1 : Éclaircissage en quinconce d’un brise-vent

Il peut être nécessaire d’éclaircir les brise-vent de conifères, ou d’enlever des arbres, après 10 ou 15 ans afin qu’ils continuent à bien protéger le sol et les cultures. Après un éclaircissage, les arbres restants ont plus de ressources et d’espace pour pousser, et donc sont plus forts et plus en santé, et offrent une meilleure protection contre le vent. Des arbres ont été enlevés en quinconce dans la haie de conifères sur deux rangs de la figure 1. Éclaircir en quinconce empêche l’apparition de gros trous dans le brise-vent et empêche aussi le vent de se frayer directement un passage

Élagage d’un brise-vent de feuillus

FINAL Pruning image

Figure 2 : Élagage d’un brise-vent

C’est un bon moment de l’année pour élaguer les feuillus (figure 2). Vous devez savoir que la sève de certaines espèces, comme les érables et les bouleaux, coule lorsqu’on les élague. Ce n’est peut-être pas très joli pendant une courte période, mais cela ne nuit pas à l’arbre. Vous pouvez éviter ce phénomène si vous élaguez tout juste après que les feuilles sont apparues.

Il faut élaguer les haies brise-vent de feuillus à intervalles réguliers; nous vous conseillons de le faire aux trois à cinq ans. Attendre plus longtemps entre les élagages impose beaucoup de stress aux arbres, ce qui ralentit souvent leur croissance et l’établissement du brise-vent. L’élagage supprime les branches latérales, stimule la croissance verticale et empêche l’arbre de nuire aux autres autour de lui. L’élagage donne aussi au matériel agricole de l’espace pour circuler, accroît la durée de vie des brise-vent et aide à obtenir des produits ligneux qui pourront être récoltés dans l’avenir.

Plantation d’un brise-vent

Le printemps est le meilleur moment pour planter un brise-vent. Il faut prendre plusieurs choses en compte lorsqu’on planifie la plantation d’un brise-vent; parlez à un forestier où à votre responsable local de la conservation de la nature pour obtenir de l’aide pour les étapes suivantes :

Objectifs de la plantation

Pourquoi voulez-vous un brise-vent? Les raisons sont capitales pour votre réussite parce qu’elles détermineront le type de brise-vent que vous planterez et le type d’arbres que vous utiliserez. Il y a de nombreuses raisons possibles, par exemple :

  • économiser l’énergie;
  • réduire l’érosion du sol et protéger les cultures;
  • embellir votre propriété et faire de l’ombre;
  • créer une clôture pare-neige vivante;
  • pouvoir récolter des produits ligneux.

Visiter le site avec un expert

Une visite du site peut être effectuée à tout moment de l’année. C’est une étape tout à fait cruciale qui vous aidera à planifier la plantation d’un brise-vent d’arbres en santé et qui jouent bien leur rôle. Un spécialiste peut :

  • vous renseigner sur la hauteur nécessaire pour vos objectifs et sur la longueur, la largeur et l’espacement des arbres;
  • déterminer la meilleure conception pour votre brise-vent et le meilleur type de brise-vent compte tenu de vos objectifs;
  • vous indiquer le meilleur emplacement pour le brise-vent en fonction du régime des vents;
  • vous signaler l’emplacement des fossés de drainage et des services publics dans votre propriété;
  • vous aider à choisir la bonne espèce d’arbres compte tenu de l’emplacement et du type de sol de votre propriété;
  • vous aider à élaborer un plan d’entretien après la plantation.

L’Atlas des arbres du ministère de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique donne une liste des arbres indigènes de l’Ontario qui peut vous aider à choisir la meilleure espèce selon l’endroit où vous vivez.

Atteindre vos objectifs

Votre brise-vent devra être bien conçu pour que vous puissiez atteindre vos objectifs. Ces objectifs pourraient changer en fonction des espèces d’arbres disponibles, du type de sol de vos terres et du type de brise-vent que vous décidez de planter. Vous devrez peut-être revoir vos attentes et vos objectifs après avoir visité le site et avant de décider de façon définitive quel sera votre plan de plantation.

Élaborer un plan de plantation

Utilisez l’information recueillie au cours de la visite du site pour créer un plan à l’aide d’une carte, d’un diagramme ou de photos aériennes de vos terres. Ce plan devrait indiquer où vous planterez les arbres, quelle espèce vous allez planter et quel sera l’espacement entre les arbres et les rangs. Ayez à l’esprit la hauteur optimale que vous aimeriez pour votre brise-vent, les cultures que vous avez l’intention de semer à côté du brise-vent et la rusticité et l’espérance de vie habituelle de l’espèce d’arbres choisie.

Préparer le site de la plantation

Vous devrez préparer le site avant de planter vos arbres. Cela signifie délimiter l’espacement entre les rangs et entre les arbres, labourer, mettre du paillis, faucher ou procéder à une pulvérisation localisée ou par bandes, et décider si vous utiliserez du paillis plastique noir pour lutter contre les mauvaises herbes.

Commander les arbres

Bien qu’en général les arbres soient commandés à l’automne, ils peuvent aussi l’être en hiver et au début du printemps s’il y en a encore en stock.

Pour obtenir de l’aide pour la planification d’un brise-vent, communiquez avec votre office local de conservation de la nature (liste en anglais). Quelqu’un pourra peut-être visiter l’emplacement prévu pour votre brise-vent et vous aider pour la réalisation de votre plan de plantation, la préparation du sol, le choix de l’espèce d’arbres, l’espacement approprié, la plantation et l’entretien du brise-vent.

 

Le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales (MAAARO) possède de nombreuses ressources pour vous aider à planifier votre brise-vent. Visitez notre site Web pour regarder quatre vidéos (en anglais) sur la planification, la plantation et l’entretien des brise-vent et sur les réussites des agriculteurs qui en ont planté. « Établissement du couvert forestier », notre livre gratuit de la série Les pratiques de gestion optimales, est un guide étape par étape sur la planification et la plantation d’un brise-vent qui donne aussi des conseils sur leur entretien. Pour de plus amples renseignements, communiquez avec le Centre d’information agricole du MAAARO au 1 877 424-1300 ou à l’adresse ag.info.omafra@ontario.ca.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé, Ressources. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s