Le saviez-vous?

barn-fireLes installations électriques défectueuses causent environ 40 % des incendies dans les bâtiments d’élevage ayant une cause déterminée, ce qui en fait l’une des principales causes connues d’incendie dans les bâtiments d’élevage.

Que pouvez-vous faire?

Des inspections et un entretien réguliers, voilà la façon de réduire les risques d’incendie dans les bâtiments d’élevage. Nous vous recommandons de travailler avec un professionnel ou une professionnelle, pour l’inspection et la surveillance de vos bâtiments agricoles.

    • Faites inspecter et entretenir vos bâtiments régulièrement par un entrepreneur-électricien ou une entrepreneuse-électricienne titulaire d’un permis.
    • Élaborez un horaire pour les travaux d’entretien préventif et ménager.
    • Travaillez avec un professionnel ou une professionnelle pour surveiller les conditions de chauffage de votre bâtiment au moyen de technologies infrarouges.
    • Travaillez avec votre service de pompiers local et votre compagnie d’assurance afin de déterminer les zones problématiques de votre ferme, et de réparer tous les problèmes.
    • Ayez un plan sous la main pour réagir à toutes les urgences.
    • Formez votre famille et vos employés pour qu’ils sachent quoi faire en cas d’incendie dans un bâtiment. Apprenez à gérer le bétail et à savoir quoi faire avec celui-ci, faites une liste des personnes à appeler pendant et après un incendie, et établissez un lieu de rencontre sécuritaire.Consultez le ontario.ca/securite-incendiealaferme pour trouver des ressources utiles, dont :

Les incendies dans les bâtiments d’élevage peuvent soulever des défis uniques pour les agriculteurs, y compris quant à l’élimination d’une grande quantité d’animaux morts. Le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario (MAAARO) a un règlement qui vous offre des options pour gérer les cadavres d’animaux d’élevage. Ces options aident à protéger la qualité de l’eau, à réduire les répercussions sur l’environnement et à minimiser les risques pour la biosécurité, comme les activités des charognards.

La collecte des cadavres d’animaux d’élevage par le titulaire d’un permis de ramasseur est maintenant considérée comme le mode d’élimination le plus efficace et durable. Dans des situations d’urgence, vous pouvez présenter au MAAARO une demande d’autorisation en cas d’urgence pour l’entreposage, l’élimination ou le transport de cadavres d’animaux d’élevage. Ces autorisations peuvent être utilisées lorsqu’une situation d’urgence fait qu’il est difficile d’éliminer les cadavres d’animaux d’élevage conformément au règlement.

Pour avoir de plus amples renseignements à ce sujet et pour suggérer d’autres dispositifs, technologies ou programmes de prévention des incendies que nous pourrions inclure sur notre site Web, communiquez avec le Centre d’information agricole (CIA) au 1 877 424-1300 ou à ag.info.omafra@ontario.ca.

Consultez ontario.ca/securiteagricole pour trouver d’autres ressources et conseils de sécurité à la ferme. À l’adresse ontario.ca/cadavresd’animaux, vous pourrez trouver des renseignements sur la planification des imprévus liés aux animaux morts ainsi que la réglementation s’y rattachant.

ontario.ca/securite-incendiealaferme

Publicités
Cet article a été publié dans Cultures, Non classé, Ressources. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s